04 octobre 2005

Radio France

Ce jour j'ai eu la confirmation de la commande de Radio France (france culture), shiwiarsproject fait l'objet d'une commande de l'atelier de création radiophonique, pour une émission réalisée à partir des sons collectés en immersion à Tanguntsa d'une durée de 50 minutes qui serait diffusée en décembre 2005 ou Janvier 2006, cela dépendra du planning du studio où les sons seront mixés...
je vous tiendrai au courant de la suite.
Les bagages sont d'ores et déjà prêts, je n'attend plus que le panneau solaire censé me fournir en énergie pendant mon expédition, il devrait arriver demain ou après demain...
De la même façon, le téléphone satellite permettant la mise à jour de ce blog, va bientôt arriver, et puis c'est le vrai départ.
Cette rentrée dans le concret et le physique s'accompagnera de posts quotidiens sans images, les images seront ppubliés à mon retour.

Pour ceux qui désirent me rencontrer avant mon départ, je serai au stand B19 hall 5 de la FIAC Portes de Versailles, sur le stand de la galerie Incognito la veille de mon départ.

1 commentaire:

Pascal Languillon a dit…

Valéry,

Je suis très excité pour toi... Le jour J approche.

Hier en en discutant avec ma copine qui elle aussi est allée à Tanguntsa avec moi, on se posait quelques questions. Primo, je sais que tu ne parles pas espagnol... Alors je voulais te mettre en garde. Je sais que tu pars avec du gros matos bien cher, alors tu dois faire vraiment gaffe. Le bus en Equateur, c'est pas comme le train en France. C'est assez chaotique...tu peux être hyper serré, les bagages dans la soute ou sur le toit, etc. Puis la gare routière de Quito c'est quand même le bordel. Si tu parles pas espagnol ça risque d'être joyeux.

Alors 1) Pascual vient il te chercher à Quito?? Auquel cas ça devrait aller...

2) Sinon tu devrais prendre l'avion. Mais vu que c'est difficile apparemment, tu peux peut etre y aller en taxi ? Vous n'êtes plus à ça près, hein ?!! Ca doit pas etre bien cher !

Je ne sais pas, moi evidemment j'y suis allé en bus, ça me plait bien, mais je parle espagnol, je n'avais pas tant de matos avec moi, etc. A réfléchir pour éviter la galère.

Sinon pour les sérums anti venin etc, bon faut pas tomber dans la paranoia, moi j'ai pas vu un serpent, mes potes non plus, tu regardes ou tu mets les pieds et ça devrait aller ... Enfin, si tu trouves des sérums contre chaque type de serpent de la région félicitations. Fais attention quand même quand tu leur laisse les sérums qu'ils comprennent bien c'est pour quoi !

Voilà pour ces conseils de dernière minute,

Je trouve assez incroyable qu'à partir de ma rencontre avec Pascual Kunchicuy il y a maintenant 2 ans, et de mon voyage initiatique en Amazonie à la rencontre de ces gens là, on arrive aujourd'hui à ce projet artistique au Palais de Tokyo...Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Bon voyage,

Pascal